Metz : Fête de la musique participative, déambulatoire et numérique

Dimanche 21 juin sera le jour de la Fête de la musique pour tous. Le contexte actuel amène les villes à réinventer la manifestation. A Metz, l’édition 2020 ne ressemblera à aucune autre. Explications.

A circonstances exceptionnelles, dispositif exceptionnel. L’édition 2020 de la Fête de la musique à Metz « ne ressemblera à aucune autre » explique-t-on du côté de l’Hôtel de ville. Elle se déclinera sous trois formes : participative, déambulatoire et numérique. « Nous avons rebaptisé la Fête de la musique : Faites de la musique au balcon. Nous invitons tous les habitants à jouer de la musique, chanter ou danser de midi à minuit depuis leurs fenêtres, leurs balcons, leurs jardins ». En parallèle, pour le côté déambulatoire, en partenariat avec l’association Voulez-vous danser, de 16 h à 22 h, des DJs installés sur des plateformes étonnantes sillonneront le centre-ville et les quartiers de Metz pour partager leur musique en live. Et enfin pour le côté numérique, la ville propose un marathon musical. « A partir de midi, un marathon musical et digital sera organisé à l’initiative du cluster musique des villes créatives UNESCO. 12 heures de musique inédites seront diffusées sur les comptes Facebook, youtube, Instagram du cluster puis relayées sur les réseaux sociaux de la Ville de Metz et de la Cité musicale Metz ». Ce sera l’occasion pour les mélomanes de (re)découvrir l’excellence de l’Orchestre national de Metz, dirigé par David Reiland mais aussi de l’ensemble baroque Le Concert Lorraine et des groupes PVLAR et Bambou. La Ville de Metz rappelle que le cadre réglementaire national actuel n’autorise aucun rassemblement de plus de 10 personnes dans l’espace public.